Posséder des poules ne demande pas beaucoup de temps mais une présence régulière. Les pondeuses sont réglées à l’heure du soleil. Il faut surtout un abri sûr pour passer la nuit à l’écart des prédateurs. C’est l’élément-clé qui va guider la construction de votre poulailler.

Pour calibrer sa taille, comptez 1,50m² par poule et 10 m³ minimum au sol pour leur espace de vie en journée. En réduisant leur espace, vous courez le risque de les priver de nutriments essentiels et de les exposer aux maladies. Les poulaillers premiers prix, vendus souvent en kit (à partir d’une centaine d’euros), ne peuvent accueillir que 3-4 poules au maximum. Ils offrent souvent des parois de faibles épaisseurs. L’avantage est que certains de ces modèles « light » sont facilement déplaçables.

Le poulailler sera de préférence construit à l’abri des intempéries et du plein soleil. L’humidité et les courants d’air sont à éviter. On conseille de surélever la construction, ce qui offrira, en plus, une zone d’ombre pendant l’été et un modèle surélevé est facile à nettoyer. De plus, de nombreux prédateurs s’introduisent par le dessous ; si le modèle n’est pas sur pied, prévoyez donc une dalle de ciment ou autre surface dure infranchissable, type tôle ou autre.

Pour la structure, bois ou blocs (terre cuite, silicocalcaire) restent les meilleurs matériaux pour l’isolation. UN badigeonnage intérieur à la chaux permet de plus une meilleure conservation des matériaux tout en éloignant les parasites. Pour la toiture, préférez des tuiles à la tôle ou au plastique afin d’éviter des écarts thermiques trop importants. Attention que le bois peut attirer des acariens, traitez-le à l’huile de lin ou toute autre protection bio.

La porte ou trappe, orientée au sud ou à l’ouest, sera solide et bien hermétique une fois fermée après le coucher du soleil. Prévoyez aussi un bac rempli de sable et de cendre afin que vos poules puissent s’y rouler et se débarrasser des parasites. Placez-le de préférence à l’intérieur du poulailler. Il est aussi indispensable d’installer un abreuvoir assez large où l’eau sera changée régulièrement.         D.Wauthy