Grippe aviaire 

 Sous réserves de nouveaux développements éventuels, les mesures d'application en Belgique sont résumées comme suit : Mesures générales 1. Les marchés publics de volailles et d’autres oiseaux captifs ne sont autorisés que moyennant le respect des conditions suivantes : a) l’autorité locale qui organise le marché s’enregistre auprès de l’Agence alimentaire (ULC) au minimum 48 heures avant le début du marché ; dans le cas d’un marché hebdomadaire, cet enregistrement ne doit être fait qu’une seule fois ; b) l’autorité locale tient une liste mentionnant le nom et l’adresse des vendeurs qui participent au marché. Cette liste doit être mise à la disposition de l’Agence alimentaire pendant au moins 2 mois ; c) le marché est placé sous la surveillance officielle d’un médecin vétérinaire agréé désigné par l’autorité locale qui communique le nom du vétérinaire agréé désigné à l’ULC concernée ; d) seuls les négociants professionnels sont autorisés sur les marchés ; la vente occasionnelle est interdite ; e) si plusieurs négociants sont présents sur le même marché, ils ne peuvent pas se trouver sur des emplacements contigus ; leurs emplacements doivent être éloignés au maximum et de préférence se situer aux extrémités du marché ; f) les volailles et les autres oiseaux captifs doivent avoir été confinés ou protégés de façon à empêcher le contact avec des oiseaux sauvages pendant les 10 jours qui précèdent la venue sur le marché. 2. Les rassemblements de volailles, y compris les oiseaux aquatiques, autres que les marchés publics, ne sont autorisés que moyennant le respect des conditions suivantes : a) la présence simultanée de professionnels et d’amateurs est interdite sur le rassemblement ; b) l’organisateur du rassemblement s’enregistre auprès de l’Agence alimentaire (unité locale de contrôle, ULC) au minimum 48 heures avant le début du rassemblement ; c) l’organisateur du rassemblement tient une liste mentionnant le nom et l’adresse des détenteurs qui participent avec leurs animaux au rassemblement. Cette liste doit être mise à la disposition de l’Agence alimentaire pendant au moins 2 mois ; d) le rassemblement est placé sous la surveillance officielle d’un médecin vétérinaire agréé désigné par l’organisateur du rassemblement. L’organisateur communique le nom du vétérinaire agréé désigné à l’ULC concernée avant le début du rassemblement ; e) les volailles et les oiseaux aquatiques doivent avoir été confinés ou protégés de façon à empêcher le contact avec des oiseaux sauvages pendant les 10 jours qui précèdent la venue sur le rassemblement.