( LEPUS EUROPAEUS ) - ( PALLAS )

 

Le lièvre ordinaire a le corps allongé, les pattes antérieures courtes, les pattes postérieures longues et fortes, les parties supérieures du corps jaunes tirant sur le roux, le ventre blanc, la pointe des oreilles noire, le dessus de la queue noir et le dessous blanc.

 

Le lièvre est commun dans toute la Belgique, la France, le Grand-Duché de Luxembourg, etc ...

 

Il vit à la surface du sol, habite les champs et les bois et ne creuse pas de terrier mais établit dans des endroits choisis une sorte de nid où il se retire et qu’on appelle « gîte ».

 

Ce gîte entouré de feuilles, d’herbes tassées, est assez bien dissimulé. Le lièvre y vit au repos pendant la journée et on peut passer près de lui sans le voir. Craintif, il est toujours aux écoutes car il ne peut trouver son salut que dans la fuite. Il circule toujours la nuit, sortant dès le soir pour chercher sa nourriture qui consiste en herbes, trèfle, luzerne, thym, serpolet, choux etc ...

 

Le lièvre vit environ 8 ans. C’est un animal de chasse et l’homme lui fait une guerre incessante. Il a aussi à lutter contre les renards, les putois, les belettes et les rapaces.

Il a de 2 à 4 portées par an de 2 à 3 petits. Le lapin se croise avec le lièvre et donne naissance à des produits appelés Léporides.

Lu pour vous dans une revue agricole M. Lebrun -- 1986

Attention il ne faut pas le confondre avec le LIEVRE BELGE qui lui est bien un lapin - L'habit ne fait pas le moine ;-)